Dépistage du plomb dans les peintures : du nouveau

Publié le par Fofo les Pinceaux

Cet article a été mis à jour, avec de nouvelles photos, sur notre nouveau site web ici.

Publié dans Pierres Vivantes

Commenter cet article

Marbaix 10/10/2007 12:52

Le décapage chimique peut se faire à l'aide de produits à base de chlorure de méthylène (volatile), de soude (dangereux à manipuler) ou de produits "moins toxiques" dont j'ignore la composition, plus difficile à trouver et surtout dont l'action est lente, ce qui constitue en soit un risque à cause du plomb (travail en cours pendant plusieurs jours s'il y a plusieurs couches tenaces). Bref, le décapage chimique ok mais pas facile.

Si vous tentez quand même le décapage "mécanique", je pense qu'il y a mieux à faire que poncer : il existe des machines conçues pour le décapage de peintures. Il n'y pas d'abrasif, mais de petites lames rotatives. Le principe ressemble un peu à un rabot, mais l'épaisseur enlevée est moindre (ex. 0.05 à 0.3 mm). La quantité de poussière est bien moindre qu'avec une ponceuse, mais il en reste, même avec une bonne aspiration sur la machine (indispensable)... Est-ce recommendable ?

Je ne sais pas départager ces deux solutions, mais mon expérience c'est que le plus sûr est soit de laisser en place (si très stable et sans risque d'être poncé plus tard par ignorance) ou enlevé (si utile et possible sans démolir toute la maison) et soit remplacé, soit décapé en atelier (par bain de soude avec un bon rinçage ensuite). "Ne rien faire et recouvrir" est la solution la plus souvent entendue, surtout pour un lieu déjà habité. Evidemment ce n'est pas 100% satisfaisant...

yanesther 29/06/2006 15:29

Cela doit faire un moment que le dépistage plomb et amiante est obligatoire, nous avons acheter et un mois après le compromis nous avions le dépistage plomb et amiante. Pour les peintures nous avons utiliser burin et spatule pour l'enlever.
voila